Gustave Serrurier-Bovy

Architecte décorateur belge

1858 - 1910

 

Gustave Serrurier-Bovy fils d'un entrepreneur de menuiserie naît à Liège 1858. Il est  parmi les premiers représentants de l'Art nouveau en Europe.

En 1894 au Salon de la libre esthétique, à Bruxelles il présente ses premières oeuvres, débarrassées des réminiscences des styles anciens.

 

 

 

  Biographie  

Gustave Serrurier-Bovy architecte et décorateur belge né en 1858 – Décédé en 1910.

Il doit être compté parmi les premiers représentants de l'Art nouveau sur le continent européen.

Fils d'un entrepreneur de menuiserie, il fit ses études secondaires à l'Athénée de Liège et à l'École des Beaux-arts.

En 1884, après son mariage avec Maria Bovy, la firme Serrurier-Bovy est fondée à Liège.

Son activité initiale consiste à importer des meubles et des éléments de décoration en provenance de la Grande-Bretagne et du Japon.

En 1894, il crée lui-même des meubles, à Bruxelles, il présente un cabinet de travail et, l'année suivante, une chambre d'artisan.

Ce sont des œuvres débarrassées des réminiscences des styles anciens.

La critique européenne en salue l'originalité, le maître ébéniste va pouvoir exposer à l'étranger.

Il ouvre une succursale à Bruxelles et bientôt à Paris.

A l'Exposition universelle de 1900, à Paris, en collaboration avec l'architecte René Dulong, Serrurier réalise un restaurant, le Pavillon bleu, dont le décor exubérant, très Art nouveau, contraste avec la sobriété du mobilier laqué blanc.

Il crée, pour les logements sociaux construits à l'occasion de l'exposition de Liège, en 1905, un mobilier d'ouvrier qui enthousiasme les leaders du Parti ouvrier belge.

 

  Documents

 Livre sur l'artiste en français - Livres sur l'art nouveau en Belgique  

 

Liens internet

 

La maison de Gustave Serrurier-Bovy en France dans le Cantal.

 

artistes belges

 

accueil art nouveau     -     artistes    -      plan du site