Fernand  Khnopff

1858-1921

Peintre, dessinateur

 

Fernand Khnopff, peintre, dessinateur, sculpteur, photographe et écrivain belge né à Grembergen-lez-Termonde en 1858 – Décédé en 1921.

Issu d’une famille aristocratique, Fernand Khnopff commence ses études à l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles.

Fernand Khnopff affectionne l’introspection narcissique, le sommeil, l’identité sexuelle, le silence, la solitude, les paysages inquiétants.

Au-delà de la réalité, l’artiste cherche à rendre compte de la pluralité des sens.

Le peintre préférera le pastel, la sanguine et l’aquarelle à l’huile, il utilisera très souvent des formats hauts et étroits.

Ses cadrages resserrés attestent de son intérêt pour la photographie.

Considéré comme la figure la plus marquante du mouvement symboliste belge.

 « Le peintre des paupières closes » influencera à son tour des artistes comme Edvard Munch ou Gustav Klimt.

Sa carrière est exactement symétrique de celle du Néerlandais Jan Toorop, et tous deux ont, dans leur milieu respectif, joué un rôle déterminant dans la formation et la diffusion de l'Art nouveau. 

Les 20e siècle, qui se fera connaître par l’intermédiaire de la revue l’Art Moderne.

 

 

Fernand Khnopff