Louis Majorelle

1859-1926

Ebéniste

 

Louis Majorelle, ébéniste français, né à Toul en 1859 - Décédé à Nancy en 1926.

Il prend la suite de son père Auguste (1825-1879), à sa disparition, interrompant ses études à l'École des Beaux-arts de Paris où il étudiait sous l'enseignement de Jean-François Millet.

Il est converti à l'art nouveau par Émile Gallé.

Il est le plus important représentant de l'École de Nancy dès 1894.

Son œuvre est caractérisée par l'utilisation d'éléments naturalistes dans ses formes et ses marqueteries.

Il évolue vers des formes plus simples et plus dépouillées peu après son grand succès à l'exposition universelle de 1900 et se lance parallèlement dans une production en série ce qui lui permet d'enrichir rapidement son catalogue.

Il collabore principalement avec Jacques Gruber.

Il ouvre de nombreux magasins d'exposition, notamment à Paris, Lyon et Oran dont l'un acheté à Samuel Bing.

Ses réalisations sont vendues dans le monde entier.

Les meubles plus courants sont le fait des ateliers confiés à Pierre Majorelle à Bouxières aux Dames en 1905

Il continue dans le même style après la guerre de 1914 malgré le changement de mode vers l'Art Déco.

 

 

Louis Majorelle