Les frères Muller

Verriers

 

Les premières créations des frères Muller ( Désiré, Eugène, Henri, Victor et Pierre ) sont alors inspirées par l'École de Nancy.

Ils créent alors leur propre atelier à Croismare et achètent une usine à Lunéville.

 

vase lustre vase

 

En 1925, lors de l'exposition des Arts Décoratifs de Paris, les frères Muller y présentent une production nouvelle qui connaît un grand succès. Leurs fabriques ferment en 1934 suite à des difficultés financières.

Dans les années 1970/1980 de nombreuses copies de ces pièces sont réalisées. Elles portent la signature abrégée " Muller Fres Lunéville ".

 

  Biographie

 

Les frères Muller font partie d'une famille comptant neuf enfants nés à Kalhausen en Lorraine. 

Les deux aînés, Désiré et Eugène, apprennent le métier de la verrerie d'art dans les cristalleries Saint-Louis.

En 1885, refusant de faire leur service militaire pour l'Allemagne ils partent en France.

À Nancy, ils commencent à être graveurs sur verre dans les ateliers d'Émile Gallé.

Ils sont ensuite rejoints par leurs frères cadets, Henri, Victor et Pierre. Ils créent alors leur propre atelier à Croismare près de Lunéville.

Les premières créations des frères Muller sont alors inspirées par l'École de Nancy : ils superposent les couches de verre coloré principalement pour façonner des vases.

En 1919 les frères Muller achètent l'usine Hainzelin de Lunéville, et modifient leur signature " Muller Croismare près de Nancy " en " Muller Frères Lunéville ".

En 1925, lors de l'exposition des Arts Décoratifs de Paris, les frères Muller y présentent une production nouvelle qui connaît un grand succès.

L'entreprise de Lunéville se développe employant jusqu'à 350 employés.

Au début des années 1930, toutefois, la crise économique mondiale conduite à la réduction d'effectifs dans les usines de Croismare et Lunéville.

En 1934 les frères Muller abandonnent le métier suite au lâchage des actionnaires. 

Les pièces signées par les frères Muller dans le style Art sont particulièrement rares.

Dans les années 1970/1980 de nombreuses copies de ces pièces sont réalisées. Elles portent la signature abrégée " Muller Fres Lunéville ".

 

  Documents

 

Livre sur l'artiste en français 

 

 

 accueil art nouveau    -   Nancy   -  plan du site