Frantz Jourdain et Henri Sauvage

Architectes

La Samaritaine

rue de Rivoli, rue du Pont-Neuf, rue de la Monnaie

rue Maillet, rue de l’Arbre-Sec et quai du Louvre - Paris 1e

1905 - 1928 

 

Les première constructions ont été édifiées à partir de 1891 par Frantz Jourdain, puis des surélévations ont été construites.

Mais en 1904 il a été de construire de nouveaux bâtiments plus modernes la rue de la Monnaie et rue de Rivoli, les anciennes tourelles métalliques et ornements de façade ont été détruites

De 1904 à 1907 un deuxième magasin est construit aux 17-19 rue de la Monnaie, par les deux architectes,  une structure de quatre étages en charpente métallique, avec une cour éclairée par de grandes verrières

 

façade donnant sur la Seine style Art Déco   

signalétique angle rue de la monnaie - quai du Louvre 

 

signalétique en lave émaillée

 

 

 

façade rue de la Monnaie

angle rue de la Monnaie - rue Baillet

 

 

magasin n° 2

magasin n° 2  rue de Rivoli

 

intérieur au temps de son ouverture

 

intérieur au temps de son ouverture

 

Sa flamboyante décoration extérieure, dans l'esprit de l'Art nouveau, est réalisée par le décorateur Francis Jourdain (fils de l'architecte), le peintre Eugène Grasset (dessinateur de l'enseigne du magasin), le ferronnier Édouard Schenck et le céramiste Alexandre Bigot.

Présence de meneaux ornés d'une forêt de volutes métalliques, voussures et allèges couvertes de plaques colorées en lave polies et émaillée, représentant des décors fleuris ou des inscriptions

De 1922 à 1928, il réalise avec Henri Sauvage, l'agrandissement vers la Seine quai du Louvre du magasin no 2 de la Samaritaine

La structure est couverte de pierre claire et se ternit d'une peinture bronze qui habille les menuiseries, les balcons, les marquises. Mes mosaïques et fresques sont bannies de la façade,le résultat est carré, massif, annonce l'Art déco

En 1933 le troisième magasin est édifié dans le triangle rue de Rivoli, rue du Pont-Neuf et rue Boucher.

Protection Monuments Historiques inscription par arrêté du 25 juillet 1990: le magasin n° 2 en totalité ; façades et toitures pour le  magasin n° 3 .

 

  accueil  architectes à Paris   -  Henri Sauvage