Ensemble immobilier

 17,19 et 21, rue La Fontaine - 8,10, rue Agar - 43, rue Gros 

Hector Guimard architecte

 1910 - 1912 

 

Groupe de sept immeubles de rapports construits pour la société civile immobilière de la rue Moderne dont Hector Guimard était actionnaire.

Chaque immeuble compte six étages carrés et deux étages sous combles.

Il comprend deux complexes : les numéros 17 et 19 constituent un ensemble et le numéro 21 reste seul, ils forment chacun un angle.

 

angle 17 rue La Fontaine - 43 rue Gros façade du 17 rue La Fontaine

 

 

vers le 8 rue Agar

 

vers le 10 rue Agar

 

vers le 17 rue La Fontaine vers le 19 rue La Fontaine vers le 21 rue La Fontaine vers le 43 rue Gros

 

Le Café Bar Chez Antoine au 17 rue La Fontaine

 

Les façades, aussi bien celle donnant sur la rue La Fontaine que celle donnant sur la voie latérale, sont en pierre de taille. 

Guimard a dû encore ici affronter un grand nombre de difficultés; d'abord, lutter contre la concurrence que pouvaient lui faire à quelques mètres de là le Béranger et un peu plus loin le ravissant Hôtel Mezzara

La rigueur est là infiniment plus présente qu'elle ne le fut au Castel Béranger.

Et toujours ces réminiscences médiévales avec ces colonnettes végétales qui surgissent du haut des portes pour ceindre les fenêtres au décor floral. 

Les travées sont rythmées, dont une présente des bow-windows sur trois niveaux.

Sur la partie donnant rue Gros, un groupe de "bow-windows" arrondi, discret, boursoufle la façade. 

On remarque encore une fois la présence obsédante de la brique, elle est de couleur terre, cuite au feu doux; comme à son habitude, Guimard a soigné les détails.

La fonte qui triomphe toujours a su résister au temps et les balcons qui entourent l'immeuble sont aujourd'hui aussi beaux.

Les appuis des fenêtres et balcons sont coulés par les Fonderies de Saint-Dizier, suivant les dessins de l'architecte.

La rue Moderne est inaugurée en 1912 sous le nom de rue Agar (nom de la tragédienne Marie Léonide Charvin qui longtemps habita Auteuil.). 

Protection Monuments historiques du 15 janvier 1975: façade et toitures des 6 immeubles

 

Hector Guimard    -   immeuble à Paris