L' Exposition Universelle de 1878 à Paris

du 1er mai au 31 octobre 1878

 

L'exposition Universelle de 1878 qui s’est tenue autour et sur le Champs de Mars est  celle des oeuvres d'art et des produits de l'agriculture et de l'industrie et de l'horticulture, le public découvre pour la première fois que l’électricité produit de la lumière.

Elle voit la naissance du Palais du Trocadéro, un palais mauresque qui porte le nom de la colline qu'il domine, celui-ci a  été réalisé par les architectes Gabriel Davioud et Jules Bourdais et détruit pour l'Exposition des Arts et techniques de 1937

 

 

 

Le Trocadéro et son jardin

tête de la statue de la Liberté Le Champs de Mars

 

les colonnade du Trocadéro

le Palais du Trocadéro et le jardin

la gare du Champs de mars

 

la salle des fêtes du Trocadéro

Le Palais du Trocadéro

Les pavillons sur le Champs de Mars

 

Les deux ailes de ce palais du Trocadro survivront à sa démolition en 1937 et font partie du Palais de Chaillot actuel. Les statues des Continents qui ornaient la façade du palais du Trocadero, ont été réinstallées devant le Musée d'Orsay ainsi que les statues d'animaux: rhinocéros, cheval à la herse et éléphant,

Le Jardin du Trocadéro est dû à Jean-Charles Alphand  ingénieur à la ville de Paris chargé diriger le Service des Promenades et Plantations et proche collaborateur du baron Haussmann .

Bilan : 16 millions visiteurs, 53 000 exposants sur 75 hectares.

 

Les Expositions Universelles à Paris :  1855  -  1867 -   1989  -  1900 

  l'Exposition des Arts décoratifs de 1925

l'Exposition coloniale de 1931 l'Exposition des Arts et techniques de 1937

 

  Liens internet.

Les Expositions Universelles de 1867 à 1900 sur le site de la BNF

Lieux de l'expo en 1900 et aujourd'hui:   le Trocadéro la Tour Eiffel le Champs de Mars  

 

 

accueil art nouveau     -     plan du site